Segida Piment d'Espelette

Le Piment d’Espelette AOP

Le Piment d’Espelette AOP concerne 3 produits : la poudre, la corde et le piment entier frais.
Le cahier des charges de l’AOP piment d’Espelette régie les règles de production et de transformation de ces 3 produits :

En ce qui concerne la poudre, notre produit phare :
Chaque lot de poudre donne lieu à un prélèvement d’échantillon (effectué par un organisme de contrôle CERTISUD). Ce dernier sera soumis à un jury composé de producteurs, de cuisiniers et de dégustateurs avertis, qui noteront le produit selon une grille d’évaluation (cf doc INAO) comprenant des critères visuels, olfactifs et sensoriels. Ainsi, si le produit est habilité AOP, il pourra être commercialisé en tant que Piment d’Espelette AOP.

En ce qui concerne la corde et le piment entiers frais, les produits sont prélevés selon échantillonnage sur toute la campagne et sont soumis à un jury qui délibèrera sur la certification de chacun. La corde ou le piment entiers frais seront vendus AOP s’ils ont reçu l’agrément.

Ainsi grâce à un cahier des charges de production et de transformation strict, le Piment d’Espelette AOP doit être produit, transformé et conditionné dans la zone géographique limitée à 10 communes (Ainhoa, Espelette, Souraide, Saint Pée sur Nivelle, Larressore, Cambo les Bains, Itxassou, Ustaritz, Halsou et Jatxou).

Le Piment d’Espelette issu de la sélection fermière est exclusivement cultivé en plein champ : le cahier des charges exclue les traitements phytosanitaires systématiques et impose des règles d’irrigation. D’autre part, grâce à cette certification, le piment d’Espelette bénéficie d’une traçabilité de la parcelle au produit fini.

Aujourd’hui, la reconnaissance officielle de notre Piment d’Espelette garantie au consommateur un produit unique de caractère, aux qualités aromatiques exceptionnelles et une traçabilité maitrisée.


corde de piment d'espelette AOC piments AOC d'espelette poudre piment espelette pas chere poudre de piment d'espelette piments du pays basque

1 commentaire

  1. Pingback: PIMENT D'ESPELETTE | Pearltrees